Actualisé 26.09.2018 à 20:07

Football

Xamax se relance en battant Lugano

Très belle prestation mercredi à la Maladière des Neuchâtelois, logiques vainqueurs (2-1) de Tessinois complètement dépassés.

de
Tim Guillemin, Neuchâtel
Keystone/Laurent Gillieron

Cette fois, pas de boulette! Habitués aux erreurs individuelles qui leur coûtaient de précieux points, les Xamaxiens ont livré une copie parfaite ce mercredi face à Lugano. Ils abandonnent ainsi la dernière place au FC Sion, qui aura toutefois l'occasion de leur repasser devant jeudi en ne perdant pas face à Zurich à Tourbillon.

Xamax a livré une première période de grande qualité face à un Lugano rendu inexistant par la percussion et la maîtrise neuchâteloise. Ainsi, Xamax a tiré sept fois au but (trois tirs cadrés) contre… zéro aux Tessinois! Même domination en ce qui concerne les corners (5-0), ainsi qu'au nombre d'occasions de but nettes.

Sans même parler du but de Samir Ramizi (joli solo conclu d'un astucieux pointu, 8e), Neuchâtel aurait pu marquer par Raphaël Nuzzolo (belle ouverture de Charles-André Doudin, 5e), Doudin lui-même (frappe de peu à côté, 17e) ou Nuzzolo encore (tête à ras du poteau tessinois, 22e). Bref, une première mi-temps de rêve, qui est venue prouver que cette équipe avait largement le niveau pour se maintenir en Super League.

Le seul souci de cette période est initiale est venue de la blessure de Kemal Ademi, qui s'est tordu le genou tout seul sur le synthétique de la Maladière. On a craint le pire pour l'attaquant, remplacé immédiatement par Gaëtan Karlen (26e), mais il est réapparu en tribunes dès le coup d'envoi de la deuxième période. Pas de séjour à l'hôpital, donc, ce qui devrait soulager Michel Decastel, dont l'équipe n'est pas épargnée par les blessures depuis le début de la saison.

Après un début de deuxième période moins rythmé, la différence est venue des pieds de l'inévitable Raphaël Nuzzolo , auteur d'une frappe croisée parfaite (2-0, 70e). Xamax s'est alors très logiquement envolé vers la victoire, se montrant certes moins souverain qu'en première période, mais globalement très solide. Le but d'Alexander Gerndt, tout au bout des arrêts de jeu, n'a fait trembler absolument personne.

Au final, la victoire des Neuchâtelois est amplement méritée. En enchaînant les prestations de ce niveau, ils s'offriront une vraie chance de sauver leur place en Super League. Prochain match, dimanche au Letzigrund face au FC Zurich pour la dernière rencontre du premier des quatre tours que compte la Super League.

Neuchâtel Xamax FCS – FC Lugano 2-1 (1-0)

Maladière, 3004 spectateurs.

Arbitre: M. Fähndrich.

Buts: 8e Ramizi 1-0, 70e Nuzzolo 2-0, 90e Gerndt 2-1

Avertissements 21e Sulmoni (jeu dur), 30e Xhemajli (jeu dur), 56e Ramizi (jeu dur), 61e Covilo (réclamation), 64e Pickel (réclamation), 66e Gomes (jeu dur), 67e Doudin (jeu dur), 74e Sejmenovic (jeu dur), 86e Abedini (jeu dur), 90e Di Nardo (antijeu).

Notes: Xamax sans Djuric, Le Pogam et Santana (blessés), ni Huyghebaert, Koné et Cicek (pas convoqués). Lugano sans Daprela (suspendu), ni Piccinocchi et Mihajlovic (blessés).

Xamax: Walthert; Gomes, Sejmenovic, Xhemajli, Kamber; Veloso (83e Tréand), Pickel, Doudin, Ramizi; Nuzzolo (87e Di Nardo), Ademi (26e Karlen). Entraîneur: Michel Decastel.

Lugano: Da Costa; Yao, Maric, Sulmoni (81' Abedini); Covilo; Sabbatini, Crnigoj (72e Carlinhos), Brlek, Masciangelo; Janko (46e Bottani), Gerndt. Entraîneur: Guillermo Abascal.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!