Football: Xhaka: «On est qualifiés, le reste c'est sch... egal»
Actualisé

FootballXhaka: «On est qualifiés, le reste c'est sch... egal»

Le milieu de terrain de l'équipe de Suisse se moque bien des critiques: la Suisse est qualifiée et c'est tout ce qui compte.

par
Tim Guillemin
Nijni Novgorod

Granit Xhaka le sait: la Suisse n'a pas livré une grande prestation mercredi face au Costa Rica à Nijni Novgorod. «C'est vrai, mais il faut souligner la valeur de notre adversaire», a toutefois fait remarquer le numéro 10.

«Même s'ils étaient éliminés, ils ont joué à fond, avec beaucoup de coeur. Ils nous ont mis en difficulté, mais on a fait ce qu'il fallait», a continué le milieu de terrain d'Arsenal.

Devant l'insistance des journalistes qui voulaient en savoir plus sur les raisons pour lesquelles la Suisse a été autant mise en difficulté, Xhaka s'est un peu agacé: «Vous pouvez dire qu'on n'a pas été bons. La vérité, c'est qu'on est qualifiés et qu'on sort du groupe. Le reste, pour moi, c'est sch... egal!» En français: ça m'est complètement égal, en restant poli. Des paroles dites sans animosité, mais avec un petit ton un peu irrité quand même.

Xhaka est d'ailleurs un habitué de cette expression: il y a dix jours, après le nul face au Brésil, il avait répondu de la même manière aux représentants de la presse qui le questionnaient sur la chance des Suisses en fin de match, alors que la Seleçao s'était créé plusieurs occasions nettes de marquer, sans succès. «Ça m'est sch... egal, on a le nul, c'est tout ce qui compte. Regardez le résultat», avait contré le milieu de terrain.

Ton opinion