Actualisé 23.08.2012 à 15:25

Afrique du Sud - Marikana Xstrata possède 1/4 de l'exploitant de la mine

Le groupe minier zougois est lié à la mine de Marikana via ses parts dans le groupe sud-africain et britannique Lonmin. Il y a une semaine, 44 personnes y sont mortes, dont 34 grévistes abattus par la police.

Xstrata possède depuis octobre 2008 environ 25% des actions de l'exploitant Lonmin, qui emploie 28'000 salariés à Marikana. Dans un premier temps, Xstrata nourrissait l'espoir de devenir le 3e plus gros producteur de platine au monde. Mais la crise financière mondiale a contrecarré les plans de sa direction.

En août 2008, Xstrata avait dans un premier temps lancé une offre publique d'achat (OPA) de 10 milliards de francs sur Lonmin, avant de retirer sa mise. Le groupe avait alors motivé sa décision par le resserrement du crédit lié à la crise et aux incertitudes entourant celle-ci. Mais dans la foulée, Xstrata avait toutefois décidé d'accroître sa participation, alors d'environ 10%, à quelque 25%.

Le groupe Xstrata prévoit prochainement de fusionner avec le géant des matières premières Glencore, également basé à Zoug, qui a vu au premier semestre de cette année son bénéfice net plonger de près de 12% à 2,35 milliards de dollars. Cette fusion devrait intervenir encore d'ici la fin de cette année, quand bien même les actionnaires des deux sociétés doivent encore se prononcer par vote.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!