Actualisé 21.12.2016 à 12:04

Gambie

Yahya Jammeh refuse de quitter le pouvoir

Le président défait dans les urnes exige une décision de la justice sur sa demande d'annuler le scrutin.

Yahya Jammeh s'oppose également à l'investiture d'Adama Barrow, déclaré vainqueur du scrutin du 1er décembre.

Yahya Jammeh s'oppose également à l'investiture d'Adama Barrow, déclaré vainqueur du scrutin du 1er décembre.

Keystone

Yahya Jammeh, qui a dirigé la Gambie 22 ans et conteste sa défaite à l'élection présidentielle du 1er décembre, a affirmé qu'il ne quitterait pas le pouvoir avant une décision de la justice sur sa demande d'annuler le scrutin, dans une déclaration télévisée mardi soir.

«Je ne partirai pas», la Cédéao «veut me pousser dehors, cela n'arrivera pas», a affirmé M. Jammeh en assurant que l'investiture d'Adama Barrow, déclaré vainqueur du scrutin du 1er décembre, n'aurait pas lieu le 19 janvier comme le préconise l'organisation régionale Cédéao, qui le presse de quitter le pouvoir. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!