Actualisé 16.06.2019 à 21:42

VaudYallo lui prête une box et finit par couper son natel

Après un test a priori gratuit, un client a subi de nombreuses erreurs de la part de son opérateur. Ses services ont même été interrompus.

par
xfz
Au final, Laurent n'aura gardé sa box que cinq jours.

Au final, Laurent n'aura gardé sa box que cinq jours.

DR

Lorsque Laurent* a accepté de tester la Home box Yallo Go XL, il était loin de se douter qu'il finirait par en perdre son latin. Et pourtant! L'opérateur, appartenant au groupe Sunrise, a multiplié les erreurs de facturation. Tant et si bien qu'au final Laurent s'est carrément retrouvé sans natel. «Nous sommes très préoccupés par ce cas. Les employés concernés vont recevoir une formation appropriée», explique une porte-parole de la marque.

Tout a commencé le 25 mars. Ce jour-là, Laurent a reçu la fameuse box et l'a branchée. «Assez vite, j'ai constaté que le débit internet était bien inférieur à ce qu'on m'avait promis. J'ai donc retourné l'appareil à Yallo. Comme on m'avait proposé de l'essayer gratuitement durant sept jours et que je l'ai rendu le 30 mars, normalement je n'avais rien à payer», raconte Laurent.

Pas si gratuit que ça

Début avril, toutefois, il a reçu sa douloureuse correspondant au mois de mars. Là, il a découvert que l'utilisation de la box lui avait été facturée. Immédiatement, il a envoyé un mail au service clientèle, demandant que sa facture soit rectifiée. Pas de réponse. Et, le mois suivant, la box figurait à nouveau sur sa facture pour le mois d'avril, ainsi que sur un rappel pour celle de mars, qui était restée impayée.

Cette fois, c'est par Wathsapp qu'il a contacté Yallo, pour lui demander de rectifier le tir. Son message a bien été lu par les collaborateurs de l'opérateur, mais à nouveau Laurent n'a pas reçu de réponse. Alors, il a appelé le numéro payant et, cette fois enfin, Yallo a reconnu son erreur.

Trois mois offerts

Par mail, le 5 juin, on lui a envoyé des factures corrigées pour mars et avril. Mais le 6 juin, soit le lendemain, il a reçu sa facture correspondant au mois de mai. Et, rebelote, la box était là. Très remonté, il a pris son téléphone pour appeler Yallo et, oh surprise, pas de ligne! L'opérateur l'avait coupée, pour défaut de payement.

«Finalement, ce n'est que mardi 11 juin qu'un responsable s'est emparé de mon dossier. Toutes mes factures ont été annulées. Autrement dit, c'est comme si Yallo m'avait offert trois mois d'abonnement», explique Laurent. Et la porte-parole de l'opérateur d'ajouter: «Malheureusement, nous avons fait une série d'erreurs avec ce client. Le premier contact aurait dû être suffisant. Mais c'est un cas isolé.»

*Prénom d'emprunt

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!