Licenciements: Yamaha Motor supprime 1000 emplois
Actualisé

LicenciementsYamaha Motor supprime 1000 emplois

Le constructeur japonais de deux-roues, de moteurs et d'équipements nautiques Yamaha Motor a annoncé vendredi qu'il allait supprimer un millier d'emplois et fermer sept usines dans le monde.

Il tente ainsi de retrouver les bénéfices après une année 2009 marquée par de lourdes pertes.

Le deuxième constructeur de motos au monde prévoit de supprimer 800 emplois au Japon et 200 à l'étranger, dans le cadre d'un plan visant à réduire de 10% son effectif total de 17'000 employés, a annoncé un porte-parole du groupe.

Au Japon, Yamaha compte fermer cinq usines, sur ses 12 sites de production de l'archipel. Les usines concernées fabriquent des pièces détachées pour motos, équipements nautiques et buggy. A l'étranger, le groupe veut fermer une usine de motos en Italie et un site de production d'équipements nautiques dans l'Etat de Floride aux Etats-Unis.

De lourdes pertes annoncées

Yamaha a annoncé par ailleurs une lourde perte nette pour l'exercice 2009, à cause de ventes en forte baisse, du yen fort et d'importantes charges de restructuration.

Sur l'exercice clos au 31 décembre, le groupe a essuyé un déficit net de 216,1 milliards de yens (2,5 milliards de francs), contre un très léger bénéfice l'année précédente. Il a réalisé un chiffre d'affaires de 1153,6 milliards de yens, en baisse de 28% sur un an.

Pour la première fois en 26 ans, Yamaha a bouclé l'année sur un résultat d'exploitation négatif, de 62,6 milliards de yens contre un bénéfice proche des 50 milliards en 2008.

(ats)

Ton opinion