Football - YB crée l’exploit face à Manchester United
Actualisé

FootballYB crée l’exploit face à Manchester United

Le champion de Suisse a réussi son entrée en lice en Champions League. Il a arraché les trois points contre de faibles «Red Devils» (2-1). Dans l’autre match de la soirée, Freuler a marqué pour l’Atalanta.

par
Robin Carrel
(Berne)
La joie des joueurs d’e Young Boys après l’égalisation.

La joie des joueurs d’e Young Boys après l’égalisation.

AFP

Les Young Boys tiennent leur victoire référence dans la plus prestigieuse des compétitions de clubs au monde. Les Bernois ont battu Manchester United au bout du temps additionnel, sur un but de Jordan Siebatcheu, qui a profité d’une hallucinante erreur d’un Mancunien pour offrir 3 points et 3 millions de francs à son club. Le pire, c’est que cette victoire n’était que justice.

La troupe d’Ole Gunnar Solskjaer s’est trop vite contentée du but marqué par Cristiano Ronaldo après moins d’un quart d’heure, sur ouverture de génie de son compatriote Bruno Fernandes.

Car dans la foulée, les Anglais n’ont plus mis le nez à la fenêtre, guère aidés il est vrai par l’expulsion stupide de Wan-Bissaka dès la 35e minute. Ils ont ensuite choisi de jouer la montre pour essayer de conserver ce maigre acquis. Contre des Suisses, l’idée était pour le moins incongrue.

20 tirs à 2 pour YB

Christian Fassnacht aurait pu devenir une idole lors de cette rencontre. Par deux fois, aux 24e et 38e minutes, il a eu l’égalisation au bout du pied. Les costumes de héros ont finalement été enfilés par Moumi Ngamaleu et Jordan Siebatcheu.

C’est du premier qu’est venu le 1-1, sur le 14e tir de la soirée bernoise (20 à 2 au final!), celui qui sera enfin le bon. Le Camerounais a surgi au 1er poteau sur un centre d’Elia et égalisé de près à la 66e minute. Le Wankdorf était en feu? Il est devenu incandescent quand Lingard a envoyé YB au 7e ciel.

Young Boys - Manchester United 2-1 (0-1)

Berne, Stade du Wankdorf. 31 120 spectateurs (guichets fermés) Arbitres: Letexier, Mugnier/Tahmouni (Fr).

Buts: 13e Ronaldo 0-1. 66e Moumi Ngamaleu 1-1. 95e Siebatcheu 2-1.

Young Boys: von Ballmoos; Hefti (82e Sulejmani), Camara, Lauper (92e Zesiger), Garcia; Sierro (46e Siebatcheu), Martins (82e Rieder); Fassnacht, Aebischer, Moumi Ngamaleu; Elia (92e Kanga).

Manchester United: de Gea; Wan-Bissaka, Lindelöf, Maguire, Shaw; van de Beek (46e Varane), Fred (89e Martial); Sancho (37e Dalot), Bruno Fernandes (71e Matic), Pogba; Ronaldo (71e Lingard).

Notes: les Young Boys sans Lustenberger, Nsame, Petignat ni Monteiro (blessés). Manchester United sans Edinson Cavani (blessé) ni Dean Henderson (Covid).

Avertissements: 45e+1 Fassnacht. 50e Martins. 64e Varane.

Expulsion: 35e, Wan-Bissaka (faute grossière).

Freuler buteur pour l’Atalanta

Les trois points remportés par les Bernois leurs permettent de prendre la tête de leur groupe après cette première soirée, puisque dans l’autre match, Villarreal et l’Atalanta se sont séparés sur un 2-2 (1-1). Les Italiens, prochains adversaires d’YB, ont ouvert la marque grâce à Remo Freuler (6e). Manuel Trigueros a égalisé à la 39e et Arnaut Danjuma a donné l’avantage aux Espagnols à la 73e. Mais les Bergamasques ont réagi par Robin Gosens, qui a ramené les équipes à égalité à la 83e minute.

Ton opinion

42 commentaires