Actualisé 15.03.2009 à 20:42

Axpo Super LeagueYoung Boys craque

Neuchâtel a perdu face à Zurich, 3 à 0. Bellinzone a vaincu Grasshopper 6 à 2. Young Boys craquent face à Vaduz.

Les Young Boys ont craqué de manière presque inexplicable. Si flamboyants depuis le début de l'année, les Bernois ont mordu la poussière à Vaduz. Battus 3-1 en Principauté, ils accusent désormais 7 points de retard au classement de l'Axpo Super League sur Zurich qu'ils accueilleront dimanche prochain.

Privés d'une de leurs pièces maitresses en la personne de Hochstrasser (suspendu), les Young Boys ont creusé leur propre tombe. Après l'ouverture du score par Nickenig à la 13e, ils ont offert deux buts sur un plateau à l'adversaire avec un autogoal stupide de Schneider (44e) pour le 2-0 et une bourde de Wölfli (79e) pour le 3-1.

Ce match aurait pu épouser toutefois un autre scénario si la réussite n'avait pas boudé Schneuwly et Baykal qui tiraient sur le poteau sur la même action à la 6e minute et si l'arbitre n'avait pas refusé un penalty flagrant à Varela à la 25e. Maintenant, les données sont limpides pour les Young Boys: la victoire est impérative au Stade de Suisse devant le FCZ s'ils entendent demeurer dans la course au titre.

Sion pas sorti d'affaires

Comme Neuchâtel Xamax, qui le précède au classement de deux points, le FC Sion n'est pas encore sorti d'affaire. Battus 4-0 samedi par le FC Bâle à Tourbillon, les Sédunois ne comptent plus que trois points d'avance sur Vaduz. Avant de céder sur un doublé de Mustafi et des réussites de Chipperfield et Perovic, Sion aurait pu prendre la main dans ce match. Monterrubio n'a-t-il pas échoué à deux reprises devant l'excellent gardien Sommer, qui est parvenu à faire oublier Costanzo ?

La présence du président Constantin au bord de la ligne de touche en seconde période n'a pas permis aux Valaisans de repousser leurs limites. Perdre 4-0 à domicile trois jours avant le grand rendez-vous de St-Gall en Coupe fait tache!

Bellinzone déroule

Incapable de battre Aarau au Brügglifeld (0-0), Lucerne est le grand perdant de cette 24e journée. La formation de Rolf Fringer se retrouve à 7 points de Vaduz. Bellinzone est, en revanche, le grand gagnant. Victorieux 6-2 du fantôme des Grasshoppers, le néo-promu se hisse à la sixième place du classement. Auteurs tous deux d'un doublé, Lustrinelli et Sermeter ont montré la voie. Le recrutement l'été dernier de ces deux trentenaires s'est avéré un coup magistral pour les Tessinois. (ats)

Classement (24 matches): 1. Zurich 53. 2. Bâle 51. 3. Young Boys 47. 4. Grasshopper 36. 5. Aarau 30. 6. Bellinzone 27. 7. Neuchâtel Xamax 26. 8. Sion 24. 9. Vaduz 21. 10. Lucerne 14. /ats

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!