Actualisé 27.10.2019 à 18:31

FootballYoung Boys détrône Bâle en tête de Super League

Surpris 3-2 à Zurich, dimanche après-midi, les Rhénans ont dû céder leur fauteuil aux Bernois, vainqueurs 4-2 de leur derby face à Thoune.

par
Sport-Center
Aebischer (à droite) et YB ont toujours eu une longueur d'avance sur Stillhart et Thoune.

Aebischer (à droite) et YB ont toujours eu une longueur d'avance sur Stillhart et Thoune.

Keystone

Ce dimanche de fin octobre s'est révélé particulièrement offensif sur les pelouses de Super League. Quinze buts en trois matches: les canonniers ont frappé avec force et conviction! La surprise est venue du Letzigrund, où le FC Zurich a battu Bâle 3-2 devant 11'101 spectateurs. Les Rhénans – qui ont enregistré leur deuxième revers de l'exercice - ont du même coup été détrônés de leur fauteuil privilégié de leader.

Bâle avait pourtant entamé ce «clasico» suisse de la meilleure des manières en ouvrant la marque par Campo, au quart d'heure sur pénalty. Mais Tosin (19e) et Schönbaechler (33e) ont renversé la vapeur avant la mi-temps pour de séduisants Zurichois. Les deux équipes ont couché sur leurs positions après la pause, Kramer (61e, 3-2) répliquant à l'égalisation de Cömert (48e, 2-2).

Thoune menait pourtant 0-1

Young Boys a profité de ce faux-pas du «concurrent» pour reprendre les commandes. Dans un stade de Suisse aux allures printanières et garni par 31'120 fidèles, YB a remporté 4-2 face à Thoune un derby bernois d'excellente facture, lui aussi. Mais tout n'a pas été facile pour les gens de la capitale, contraints de réagir après le 0-1 oberlandais de Tosetti à la 24e. Les inévitables Ngamaleu (26e) et Nsame (43e) se sont en l'occurrence chargés de remettre l'église au milieu du village.

En seconde période, il n'a fallu que 19 minutes à Assalé pour tromper deux fois la vigilance du gardien Faivre et réduire à néant les illusions thounoises. A 4-1, ce derby était plié. Kablan lui a ajouté un point final en inscrivant le 4-2 sur pénalty au crépuscule de la rencontre.

Saint-Gall souligne sa solidité

Toujours dans le haut du classement, Saint-Gall – solide troisième avec six longueurs d'avance sur Sion - a confirmé son excellent début de saison en s'imposant 1-3 au Cornaredo de Lugano, où 3285 personnes avaient daigné se déplacer. Après un début de match équilibré, les «Brodeurs» ont fait l'essentiel en fin de première mi-temps grâce à Itten et Quintilla. Les Tessinois ont entretenu l'espoir après le 1-2 d'Aratore à la 51e. En vain, Quintilla s'offrant même un doublé en toute fin de rencontre.

A noter que les «Bianconeri» ont terminé le match en infériorité numérique après l'expulsion du remplaçant Bottani.

Le week-end prochain, les équipes romandes arbitreront le duel - à distance et au sommet – que se livrent Young Boys et Bâle. Les Bernois se rendront à Genève pour affronter Servette dimanche dès 16h00, pendant que Neuchâtel Xamax aura la délicate mission de «taquiner» Bâle au Parc Saint-Jacques.

Blaise Craviolini

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!