Actualisé 07.06.2006 à 19:47

YouTube regardé d'un mauvais œil

La RIAA (Recording Industry Association of America) s'inquiète du succès des site de vidéos en ligne et de la diffusion des derniers clips en vogue (Nelly Furtado, Beyoncé ou Rihanna).

Des usagers de YouTube, site leader du genre avec 40 millions de diffusions en streaming, ont retiré leurs vidéos suite à des menaces de procès faites par la RIAA. Pour l'heure, seuls les usagers sont visés et non pas les sites de diffusion.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!