Yverdon Sport et Xamax songent à un rapprochement
Actualisé

Yverdon Sport et Xamax songent à un rapprochement

L'information émane de Paul-André Cornu. Elle nous a été confirmée par Sylvio Bernasconi. Les présidents d'Yverdon Sport et de Neuchâtel Xamax se réuniront très prochainement pour parler partenariat.

«Il faut admettre la réalité. Eu égard à l'attractivité économique de la Romandie et de son bassin d'habitants, il faut unir nos forces, lance Paul-André Cornu. Il est l'heure de se mettre autour d'une table. Avec son nouveau stade, Neuchâtel Xamax sera le fer de lance régional avec lequel il nous faudra collaborer.»

«D'où notre intérêt de trouver un partenaire, précise son homologue neuchâtelois. Idéalement, la saison prochaine, il faudrait que nous évoluions en Super League et Yverdon en Challenge League. Ce rapprochement serait des plus cohérents, notamment dans l'optique du futur centre de formation de Neuchâtel Xamax à Boudry (n.d.l.r.: pratiquement à mi-chemin des deux villes) et au vu du budget que l'on pourrait décrocher en additionnant celui de nos deux clubs, soit 12-14 millions pour la saison 2007-2008!» Voilà pour la décision d'intention.

Côté terrain, Yverdon tentera bien entendu de battre Young Boys dimanche au Stade municipal. Un éventuel succès qui pourrait permettre aux Nord-Vaudois de se sauver leur place en Super League. Quel que soit le dénouement du championnat, Paul-André Cornu proposera un nouveau contrat à Roberto Morinini. Restera aux deux parties à se mettre d'accord sur les termes d'un éventuel nouveau contrat. «Je n'ai aucune raison de le remplacer», clame Cornu, qui ajoute: «Mardi, je suis descendu dans le vestiaire et j'ai dit à l'équipe qu'elle avait de sérieux efforts à fournir et que je n'étais pas très content du dilettantisme de certains.» Le message aura-t-il été reçu cinq sur cinq?

David Cherix

Ton opinion