Actualisé 02.10.2009 à 12:35

Union européenne

Zagreb reprend ses négociations d'adhésion

La Croatie a repris vendredi ses négociations d'adhésion à l'UE.

Ces discussions ont été rendues possibles après l'accord trouvé avec la Slovénie pour surmonter le différend frontalier qui bloquait la procédure.

Six nouveaux «chapitres» de négociation, concernant entre autres la liberté de mouvement des capitaux, l'agriculture et le développement rural, la justice, la liberté et la sécurité, ainsi que la fiscalité ou encore la sécurité alimentaire, ont été ouverts vendredi, a indiqué une source diplomatique.

L'UE devrait également profiter de cette réunion pour boucler cinq autres «chapitres» sur lesquels les négociations étaient jusqu'alors bloqués par le veto slovène, a ajouté une autre source diplomatique. Au total, la Croatie doit s'adapter à la législation européenne dans 35 «chapitres».

A l'issue de la réunion de vendredi, les négociations devraient avoir abouti sur 12 «chapitres» et se poursuivre sur 18 autres. Cinq domaines de négociation n'ont pas encore été ouverts.

Les deux ex-républiques yougoslaves s'opposent depuis leur indépendance en 1991 sur le tracé de leur frontière terrestre et maritime dans le golfe de Piran, sur l'Adriatique. Elles ont désormais accepté de soumettre leur différend à un arbitrage international et de reprendre les négociations d'adhésion de la Croatie à l'UE.

En même temps que la conférence d'adhésion est également prévue une rencontre bilatérale entre les ministres des Affaires étrangères croate et slovène sous les auspices de la présidence suédoise de l'UE. Un bouclage des négociations courant 2010 pourrait permettre à la Croatie de rejoindre les 27 en 2011. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!