Actualisé 14.01.2008 à 19:42

«Ze (re) Tour» gagnant de Polnareff

En remplissant Paris-Bercy dix soirs en mars 2007, Polnareff a créé l'événement.

Exilé aux Etats-Unis, le mélodiste français, qui n'avait pas joué dans son pays depuis trente-quatre ans, a démontré qu'il était toujours populaire. A l'intérieur d'un coffret: les lunettes emblématiques de l'artiste représentées en carton ainsi que sous forme de confettis.

Accompagnant le double CD qui comprend 19 tubes, un livret présente les musiciens. L'ensemble est à la hauteur musicalement, mais on regrette les arrangements parfois kitsch. Quant à la voix de Polnareff, elle tutoie moins aisément les aigus mais reste envoûtante.

(ode)

Michel Polnareff «Ze (re) Tour». Déjà disponible.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!