Guerre - Zelensky demande aux Européens de «prouver qu’ils sont avec l’Ukraine»

Publié

GuerreZelensky demande aux Européens de «prouver qu’ils sont avec l’Ukraine»

En visioconférence devant le Conseil européen, le président ukrainien a exhorté l’Europe à ne pas abandonner son pays. Bruxelles lui a répondu qu’elle prendra «ses responsabilités».

Le discours de Volodymyr Zelensky a suscité émotion, ovation et applaudissements nourris de la part des eurodéputés.

Le discours de Volodymyr Zelensky a suscité émotion, ovation et applaudissements nourris de la part des eurodéputés.

AFP

Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, qui réclame une intégration «sans délai» de son pays, à l’Union européenne, à la suite de l’invasion russe, a demandé, mardi, aux Européens de «prouver qu’ils sont avec l’Ukraine».

«L’Europe sera beaucoup plus forte avec l’Ukraine en son sein. Sans vous, l’Ukraine sera seule», a-t-il déclaré dans un discours en visioconférence aux eurodéputés, réunis à Bruxelles en séance extraordinaire, suscitant une ovation et des applaudissements nourris dans l’hémicycle. «Nous nous battons pour notre survie, mais nous nous battons aussi pour être des membres égaux en droits de l’Europe. Donc, prouvez que vous êtes avec nous, prouvez-nous que vous ne nous abandonnez pas, et que vous êtes vraiment des Européens!»

«Nous prendrons nos responsabilités», lui a répondu, quelques instants plus tard, le président du Conseil européen, Charles Michel.

«Pour nos droits, nos libertés, nos vies»

«Nous allons vaincre, je suis sûr. Le choix européen de l’Ukraine, c’est le chemin sur lequel nous nous engageons aujourd’hui. Et j’aimerais entendre de vous aujourd’hui que l’Europe choisit l’Ukraine», a encore lancé, aux députés européens, Volodymyr Zelensky.

«Nous nous battons pour nos droits, pour nos libertés, pour nos vies, pour notre survie. Personne ne va nous briser. Nous sommes forts, nous sommes des Ukrainiens», a-t-il ajouté, apparaissant à l’écran, portant des habits de couleur sombre.

(AFP)

Ton opinion

188 commentaires