Serbie: Zelko martyrisé dans sa dernière téléréalité
Actualisé

SerbieZelko martyrisé dans sa dernière téléréalité

L'ancien candidat de «Secret Story 5» a vécu l'enfer dans une émission d'enfermement, en Serbie. Il a fini par s'évader, afin d'abréger son calvaire.

par
lja

Zelko se souviendra longtemps de sa participation dans l'émission de télé­réalité «Parovi», sur TV Happy. Tourné en Serbie, pays d'0rigine du jeune homme de 28 ans, le programme est une sorte de «Big Brother» réunissant des candidats recherchant l'amour. Or, c'est la haine que l'ancien candidat de «Secret Story 5» a trouvée là-bas.

«Quand je suis arrivé, je pensais que c'était une téléréalité normale», a confié celui qui devait jouer le rôle du «Français romantique» à «66 minutes», sur M6. Il avait tout faux. Très vite, Zelko est devenu le souffre-douleur des autres participants. Les agressions physiques n'ont pas tardé à pleuvoir. Toujours plus violentes. «En tout, je me suis mangé trente coups, se souvient-il, encore choqué. Les deux derniers, je les ai reçus sur l'arrière de mon crâne de la part d'un hooligan qui fait deux mètres. J'avais du sang sur la tête.»

Traumatisé, Zelko s'est plaint à la production. En vain. Personne n'est intervenu. En plus, tout candidat décidant d'abandonner le programme devait payer une amende de 22 000 francs. En Serbie, le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) n'aurait pas le même pouvoir qu'en France. Et, selon Zelko, la corruption règne au sein de cette chaîne. N'en pouvant plus, Zelko a fini par s'échapper des lieux dans la nuit, après 22 jours d'enfermement. Il compte porter plainte.

Ton opinion