Actualisé 07.12.2010 à 09:10

«Gérard de la télé»Zemmour et Cauet primés malgré eux

Les animateurs Cauet, Jean-Marc Morandini, Laurent Boyer et le chroniqueur Eric Zemmour comptent parmi les lauréats de la 5e édition des «Gérard de la télévision», qui récompensent «le pire du petit écran».

Dévoilé en direct lundi soir sur Paris Première depuis le théâtre Michel à Paris, le palmarès des «Gérard de la télévision» a a récompensé dans 19 catégories le «pire du petit écran».

Outres les animateurs Cauet, Jean-Marc Morandini, Laurent Boyer, William Leymergie et le chroniqueur Eric Zemmour la cérémonie a également distingué plusieurs émissions dont «La Ferme Célébrités» (TF1) qui a décroché le «Gérard de l'émission au titre mensonger», prix décerné par les lecteurs du quotidien 20 Minutes.

Le «Gérard de l'accident industriel» est allé à Cauet pour son émission «Ca va s'Cauet!», sur TF1. La chaîne privée a été «récompensée» aussi pour l'émission «Masterchef» avec le «Gérard de l'émission où on te fait croire que tu peux réussir un mille-feuilles de gambas et asperges vertes pochées minute (...) alors que t'as déjà du mal à faire cuire tes coquillettes».

Le service public n'a pas été oublié par le jury qui réunit des journalistes spécialisés: William Leymergie (France 2) s'est vu décerner le «Gérard de l'animateur accroché à sa chaîne comme un vieux morpion», tandis que Steevy Boulay (France 4) a été élu «animateur qui porte bien son

nom».

Johnny Hallyday et Arielle Dombasle également récompensés

Le «Gérard de l'animateur qu'on n'a pas envie de voir en slip» est allé à Eric Zemmour («On n'est pas couché», France 2). Laurent Boyer (M6) a été désigné comme «l'animateur qui avant, manquait de présence à l'écran, et qui maintenant manque de présence sur l'écran». Mouloud Achour a été récompensé par le «Gérard du reubeu cool de Canal». Jean-Marc Morandini pour son émission «Présumé Innocent» (Direct 8), est aussi au palmarès avec le «Gérard de l'animateur qui s'est trompé de métier».

Une nouvelle fois, la chanteuse et comédienne Arielle Dombasle a été distinguée par le «Gérard de l'actrice qui bénéficie des réseaux de son futur ex-mari». Johnny Hallyday n'a pas été épargné: la publicité qu'il a tournée pour un réseau d'opticiens a reçu le «Gérard de la pub tellement stressante qu'elle te donne envie de débrancher ta télé, renoncer à la société de consommation (...)».

«Grâce à une critique constructive du paysage audiovisuel», les créateurs des «Gérard de la TV» Arnaud Demanche, Frédéric Royer et Stéphane Rose forment chaque année le voeu «d'améliorer la qualité des programmes et des animateurs».

Faustine Bollaert rafle trois prix

Avec trois parpaings dorés en guise de trophées, l'animatrice Faustine Bollaert a fait carton plein. Pour son émission de télé-réalité «Dilemme» sur W9, Faustine Bollaert l'a emporté dans la catégorie de «l'arriviste qui serait prêt à vendre les organes de ses enfants en échange d'une émission, n'importe quoi, n'importe où, mais une émission, tenez, voilà un rein, je vous fais les deux pour un prime-time».

Elle est aussi victorieuse dans les catégories «émission, que quand tu vois les candidats, tu milites pour l'avortement» et «animatrice qu'il faudrait supprimer (du PAF)».

Pour cette catégorie, le lauréat masculin est Michel Denisot (Canal+). La chaîne cryptée n'est pas en reste et remporte aussi le Gérard du «rebeu sympa de Canal», décerné à Mouloud Achour dans «le Grand journal».

Plus potache, le Gérard de «l'émission où tu t'inscris pour te taper une meuf et où au final, tu te tapes la honte» est allé à Elsa Fayer pour "«Qui veut épouser mon fils? . La nouvelle animatrice de TF1 l'emportant aussi dans la catégorie «animatrice que les chaînes se refilent comme un herpès à chaque rentrée» pour sa présence successive sur les chaînes Fun TV, M6, France 2, France 3, RTL9. (ap/afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!