10.07.2020 à 19:08

Cinéma

Zendaya a tourné secrètement pendant la pandémie

«Malcolm & Marie», tel est le titre du film avec Zendaya et John David Washington réalisé en pleine crise du coronavirus.

de
Catherine Magnin
Zendaya

Zendaya

AFP

Commencé, et terminé, pendant la pandémie: telle est la particularité de «Malcolm & Marie». Un film dont on ne sait pas grand-chose, même si l’on peut supposer, à voir l’image postée par Zendaya sur son compte Instagram, qu’il s’agit d’une romance.

Zendaya est donc l’interprète principale de ce film, en compagnie de John David Washington. Le tournage, révèle deadline.com, s’est déroulé du 17 juin au 2 juillet dans une grande propriété à proximité de Carmel, en Californie. Mais sa genèse est plus ancienne. Le 16 mars, Sam Levinson a appris de HBO l’arrêt de la production, en raison de la pandémie de Covid-19, de la saison 2 de la série «Euphoria», dont il est le créateur, et Zendaya l’héroïne.

Quelques jours plus tard, l’actrice de 23 ans lui a téléphoné en lui demandant s’il pouvait écrire et réaliser un film pendant la quarantaine. En six jours, Levinson a pondu le scénario de «Malcolm & Marie». Et a immédiatement pensé à proposer le rôle principal masculin à John David Washington, 35 ans, vu dans «BlacKkKlansman» et qu’on retrouvera dans «Tenet», de Christopher Nolan (sortie le 12 août).

Restait à mettre le film en boîte en toute sécurité. Les membres de la production ont été choisis pour leur capacité à porter plusieurs casquettes, afin de limiter leur nombre au strict minimum. Les directives de santé et de sécurité ont été soumises, pour approbation, aux médecins, syndicats, membres et acteurs de la production.

Toute l’équipe a passé plusieurs tests Covid et deux semaines en quarantaine avant le début du tournage, y compris le chef chargé de la préparation des repas. Personne n’a été autorisé à quitter la propriété pendant le tournage.

Gardez les ongles courts!

Contrôle de température en début et fin de journée, journées de tournage allongées pour permettre la désinfection systématique des équipements, décors installés à l’avance pour limiter à 12 le nombre de personnes présentes simultanément sur le plateau, port des masques… Les acteurs ont dû gérer eux-mêmes leurs costumes, en prenant soin de maintenir la distance sanitaire avec l’équipe technique.

Les repas étaient servis emballés, avec des couverts jetables, et pris individuellement. Chacun était prié de garder ses ongles courts si possible, d’utiliser des téléphones portables pour limiter les contacts étroits avec d’autres services…

Ceux que cela intéresse peuvent découvrir sur le site deadline.com la liste des directives, longue comme un jour sans pain… Quant à la date à laquelle «Malcolm & Marie» sera visible, mystère!

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!