Los Angeles: Zendaya victime de racisme dans un magasin
Actualisé

Los AngelesZendaya victime de racisme dans un magasin

La chanteuse américaine a été malmenée par une vendeuse au moment de passer à la caisse. Tout ça à cause de sa couleur de peau!

par
Ludovic Jaccard
Zendaya pousse un coup de gueule contre la bêtise humaine.

Zendaya pousse un coup de gueule contre la bêtise humaine.

photo: AFP/Frederic J. Brown

Zendaya Coleman en a gros sur le cœur. Et pour cause. Elle se dit victime de discrimination à cause de son apparence. Alors qu'elle faisait du shopping dans un supermarché avec un ami, la chanteuse d'origines zimbabwéennes et congolaises par son père, et mexicaines et néerlandaises par sa mère, a eu droit au mépris d'une vendeuse au moment où elle a voulu payer des cartes de vœux. Outrée, la brune de 20 ans a expliqué sa mésaventure à ses fans dans une vidéo publiée sur Snapchat, le 6 septembre 2012. «Je pense qu'elle n'était pas une grande fan de notre couleur de peau, raconte l'Américaine face à sa caméra. Elle a jeté mon portefeuille et m'a dit que je n'avais pas les moyens de me payer ces cartes. Il y en avait pour 400 dollars. Je n'invente rien. Voilà ce à quoi nous avons dû faire face.»

Même si elle garde le sourire dans sa vidéo, la jeune femme est consternée par cette intolérance. «Il y a encore tant de progrès à faire dans ce monde», déplore-t-elle.

Ce n'est pas la première fois que la jeune femme doit faire face à ce genre de préjugés. Lors de sa venue aux Oscars, en 2015, Zendaya était coiffée de dreadlocks. Son look avait été moqué par l'actrice et journaliste Giuliana Ranci qui avait alors déclaré: «Je pense qu'elle doit avoir l'odeur d'huile de patchouli… ou peut-être de marijuana.» Furieuse contre Giuliana, Zendaya avait alors réagi sur Twitter en soulignant son ignorance, son manque de respect et sa méchanceté.

Regardez le coup de gueule de Zendaya sur Snapchat:

Ton opinion