Football: Zidane en Valais: «C’est la liberté, amusez-vous les enfants!»

Publié

FootballZidane en Valais: «C’est la liberté, amusez-vous les enfants!»

L’ex-no 10 des Bleus était mercredi à Crans-Montana, le temps d’une visite lors d’un stage de Foot Lab. Les gamins et les adolescents présents s’en souviendront.

par
Simon Meier
Dès mardi soir, Zinédine Zidane avait posté quelques indices sur les réseaux sociaux. Mais qui aurait pu reconnaître ce banc non loin de Crans-Montana?

Dès mardi soir, Zinédine Zidane avait posté quelques indices sur les réseaux sociaux. Mais qui aurait pu reconnaître ce banc non loin de Crans-Montana?

Instagram

Il était 9h30 et des poussières, mercredi matin, quand la semaine a pris une tout autre dimension pour les participants au stage organisé par Foot Lab. Car oui, c’est bien Zinédine Zidane, en chair, en os et en short, qui a débarqué tout sourire sur le terrain de la Moubra, à Crans-Montana. Arrivé la veille en fin de journée dans la station valaisanne, l’ex-artiste des pelouses devenu coach à succès a passé plus d’une heure à discuter, échanger, expliquer. D’abord avec les entraîneurs formateurs, puis avec les gamins.

«C’est toujours intéressant de voir des enfants taper dans un ballon, parce que ça nous ramène à quand on était petit, avec les copains, qu’on voulait juste prendre du plaisir à jouer au foot, apprécie la simple star. Je tombe un peu de nulle part (sourire), mais ça me fait plaisir de venir voir les enfants, les entraîneurs et Patrick.» Patrick, c’est La Spina, créateur de Foot Lab et concepteur du Zidane Five Club, qui compte désormais une trentaine d’écoles de football. «C’est une fierté de faire venir Zinédine Zidane où j’ai grandi, de réunir tous les membres du ZFC, dit le Valaisan de 46 ans. Ce qui nous rassemble, c’est le football, une certaine sensibilité du football.»

«C’est marrant, chacun à son truc à dire. Signe à Paris, signe à Marseille, on peut jouer ensemble, tu peux venir manger chez moi…»

Zinédine Zidane à propos des gamins présents au stage

Le ballon est au cœur de la démarche. Les hommes aussi. «Le but de ma visite, le message, c’est de dire merci et bravo aux entraîneurs pour ce qu’ils font, de continuer à le faire parce que c’est bien», dira l’ex-entraîneur du Real à sa sortie du terrain, après quelques selfies auprès de rares personnes averties de sa venue. «C’est marrant, chacun à son truc à dire, raconte Zidane à propos des gamins et adolescents du stage. Signe à Paris, signe à Marseille, on peut jouer ensemble, tu peux venir manger chez moi… (large sourire). C’est drôle, il y a de tout. C’est juste simple, sincère. Et moi, je n’ai pas d’autre conseil à leur donner, à part prendre du plaisir et écouter les éducateurs… un petit peu (rire et regard complice à Patrick La Spina). C’est la liberté, amusez-vous les enfants!»

On retrouve Zizou et son petit chien blanc sur les chemins valaisans.

On retrouve Zizou et son petit chien blanc sur les chemins valaisans.

Instagram

Zinédine Zidane, reçu la veille par une délégation emmenée par Nicole Bonvin Clivaz, vice-présidente de la Commune de Crans-Montana, a visiblement apprécié son crochet helvétique au coeur de l’été. «Cela ne m’a pas surpris, mais j’ai eu droit à un accueil très gentil, très chaleureux de la part des gens, dans un endroit fabuleux, savoure l’ex-no 10 des Bleus. Je connais quelques coins dans les alentours (ndlr: il avait notamment coupé quelques grappes dans la vigne à Farinet, en compagnie de l’Abbé Pierre fin août 2000), mais je n’étais jamais venu ici en particulier.» Les gamins ont beaucoup aimé.

Ton opinion

43 commentaires