Actualisé 20.08.2019 à 06:23

Football

Zlatan, Messi et les autres pour le Prix Puskas

Comme chaque année, la FIFA a publié les dix candidats pour le prix de plus beau but de l'année. Et il y a du lourd. A vos votes!

de
Sport-Center

Prenez une dizaine de minutes de votre journée, regardez un par un les bijoux ci-dessous proposés par la FIFA pour le Prix Puskas et votez en-bas de cet article. Promis, ça en vaut la peine (il suffit de lancer la vidéo puis d'ouvrir le lien vous redirigeant vers Youtube...)!

Vous pouvez aussi donnez votre voix directement sur le site de la FIFA pour choisir le successeur de Mo Salah, en cliquant ici.

Matheus Cunha (RB Leipzig) contre le Bayer Leverkusen, le 6 avril 2019. Roulette et pichenette, pour l'ancien joueur du FC Sion.

Zlatan Ibrahimovic (LA Galaxy) contre le Toronto FC, le 15 septembre 2018. Un top-10 n'en est pas un sans un but d'Ibrahimovic. Et celui-là, il l'a bien zlatané.

Lionel Messi (FC Barcelone) contre le Bétis Séville, le 17 mars 2019. L'Argentin peut marquer de toutes les manières. Cette fois, il a choisi le petit lob bien senti et c'est beau.

Ajara Nchout (Cameroun) contre la Nouvelle-Zélande, le 20 juin 2019. Double crochet, frappe enroulée à la Thierry Henry. Superbe!

Fabio Quagliarella (Sampdoria) contre Naples, le 2 septembre 2018. Une Madjer aérienne, ça fait toujours son petit effet.

Juan Fernando Quintero (River Plate) contre le Racing Club, 10 février 2019. La patte gauche de Quintero est connue. Mais de là à enfiler un coup-franc de 30 mètres en coin...

Amy Rodriguez (Utah Royals) contre le Sky Blue FC, le 16 juin 2019.Tiens, et si je traversais tout le terrain pour finir par une feuille morte dans la lucarne?

Billie Simpson (Cliftonville Ladies FC) contre le Sion Swifts Ladies FC, le 9 août 2018. Il nous avait clairement échappé à l'époque: une reprise de volée sur un dégagement aux 6 mètres adverses. Wow!

Andros Townsend (Crystal Palace) contre Manchester City, le 22 décembre 2018.Marquer un si beau but contre la formation de Pep Guardiola n'est pas donné à tout le monde.

Dániel Zsóri (Debrecen FC) contre le Ferencváros TC, le 16 février 2019. Quoi de mieux que de gagner un match à la 93e minute, sur un retourné magique?

Le sondage:

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!