Slovénie : Zoran Jankovic nommé premier ministre
Actualisé

Slovénie Zoran Jankovic nommé premier ministre

Le président slovène Danilo Turk a désigné jeudi le millionnaire Zoran Jankovic au poste de Premier ministre.

L'ancien maire de la capitale Ljubljana dirige le parti de centre-gauche Slovénie Positive, arrivé en tête des législatives anticipées du 4 décembre.

M. Jankovic a créé la surprise en remportant les élections avec 28,5% des suffrages, contre 26,2% pour l'ex-premier ministre de centre-droit, Janez Jansa. Sa désignation fera l'objet d'un vote au Parlement la semaine prochaine. Il disposera alors d'un délai de quinze jours pour former son gouvernement.

Au vu des résultats des législatives, les politologues jugent que M. Jankovic aura du mal à assembler une coalition viable pour diriger un pays dans le viseur des agences de notation.

Les autorités slovènes ont accusé jeudi l'ambassadeur des Etats-Unis Joseph Mussomeli de s'ingérer dans les affaires intérieures de la Slovénie en s'entretenant avec les partis susceptibles de participer à un gouvernement de coalition.

«Les gouvernements ne sont pas formés par des ambassadeurs étrangers ou d'autres représentants étrangers. C'est au peuple et aux partis politiques en Slovénie qu'il revient de le faire», a mis en garde le président slovène Danilo Turk.

Washington accusé d'ingérence

Les médias slovènes ont souligné que M. Mussomeli s'était réuni avec des leaders parlementaires et avait proposé sa médiation dans les négociations pour la future constitution d'un gouvernement de coalition.

«Ce serait bien si une coalition était formée pour représenter la plus grande partie, si ce n'est la totalité des Slovènes», a déclaré mercredi le diplomate américain à la chaîne privée de télévision POP.

Le ministre slovène des Affaires étrangères Samuel Zbogar a indiqué jeudi qu'un responsable de son ministère avait appelé l'ambassadeur américain et l'avait averti que les autorités «n'approuvent pas son comportement en ce qui concerne les pourparlers pour une coalition».

Le président Turk a demandé jeudi au milliardaire Zoran Jankovic, le maire de centre-gauche de Ljubljana, de former un gouvernement, un mois après après la victoire surprise de son parti de centre-gauche «Slovénie Positive» aux élections législatives avec 28,5% des voix.

(ats/afp)

Ton opinion