Actualisé

Super LeagueZurich à trois points du FCB

La lutte pour le titre de l'Axpo Super League est à nouveau ouverte.

Tenu en échec au Parc St-Jacques par les Grasshoppers (2-2), le FC Bâle ne compte plus que trois points d'avance sur Zurich, victorieux 2-0 du FC Sion samedi à Tourbillon.

Piégé en début de rencontre par des réussites de Pavlovic (9e) et Callà (13e), le FC Bâle n'est pas parvenu à renverser complètement la situation. Les Rhénans sont certes revenus au score grâce à des réussites de Frei (58e) et d'Abraham (69e) mais ils n'ont pas pu passer l'épaule. Battus à la dernière seconde le week-end dernier par Zurich, les Grasshoppers ne méritaient sans doute pas de concéder une nouvelle défaite. Avec leur tranchant dans le jeu de rupture, ils n'ont absolument rien volé au Parc St-Jacques.

Samedi, le FC Zurich a su sagement attendre son heure pour forcer la décision grâce à deux jokers. Introduit à la 76e pour Schönbächler, Nikci surgissait à la 81e pour rependre au second poteau un centre de Djuric. Le 2-0 tombait à la 86e par un autre remplaçant, Alexandre Alphonse de retour aux affaires après une absence de plus d'un mois.

Toujours incapables de battre le FCZ depuis... vingt-six matches, les Sédunois ont exercé un ascendant indéniable sur cette rencontre mais ils ne furent pas très inspirés dans le dernier geste. Cette défaite ne leur coûte toutefois pas leur quatrième place au classement. Ils devancent toujours d'un point Lucerne, battu 2-1 dimanche à Neuchâtel.

Au lendemain de la quasi officialisation de la reprise du club par des investisseurs tschétschènes, Neuchâtel Xamax a témoigné de belles ressources. Menés au score après un coup-franc de Renggli que Bedenik laissait filer, les Xamaxiens ont raflé la mise grâce à un doublé d'Almerares. Le transfuge du FCB surgissait tout d'abord après un renvoi de Zibung sur une frappe de Nuzzolo pour égaliser à la 36e. A la 71e, l'Argentin offrait la victoire à ses couleurs en armant un coup-franc imparable. Ce succès permet aux Xamaxiens d'abandonner la place de barragiste aux Grasshoppers. Grozny appréciera !

La victoire la plus large du week-end a été obtenue par les Young Boys. Au Stade de Suisse, les Bernois n'ont rencontré aucune difficulté pour s'imposer 4-0 devant Bellinzone. Un doublé du Suédois Farnerud et des réussites de Jemal et Mayuka ont scellé l'issue de cette partie à sens unique. Enfin dans son fief du Lachen, le FC Thoune a obtenu un seizième partage des points en vingt-huit matches. Un record d'Europe. Ce 0-0 contre la «lanterne rouge» avait des parfums de L1 tant les deux formations ont joué sur la retenue. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!