Zurich attend Leverkusen
Actualisé

Zurich attend Leverkusen

Près de 20 000 spectateurs sont attendus ce mercredi dans le "frigo" du Letzigrund pour la dernière sortie de l'année du FC Zurich.

Le champion de Suisse, qui a perdu ses quatre derniers matches, accueille le Bayer Leverkusen pour le compte du deuxième tour de la Coupe de l'UEFA. Les deux formations sont assurées de disputer les seizièmes de finale en février prochain.

La première place du groupe sera l'unique enjeu de ce match. Elle n'est pas seulement honorifique dans la mesure où elle assurera à son détenteur de disputer le match retour des seizièmes de finale à domicile, contre l'une des sept formations qui occupe la troisième place dans les autres groupes. "Nous voulons réussir une grande performance, assure l'entraîneur du FCZ Bernard Challandes. Nous ne devons pas avoir peur de la défaite, et devons prendre cette rencontre comme un superbe défi."

Ce match sera très certainement le dernier livré par Raffael sous les couleurs du FC Zurich. L'attaquant brésilien s'apprête, en effet, à rejoindre Lucien Favre à Berlin. Son transfert au Hertha se chiffrerait à la hauteur de cinq millions d'euros. Dieter Hoeness, le manager du Hertha, sera à Zurich mercredi pour conclure des négociations qui avaient été entamées en août dernier.

Yassine Chikhaoui, l'autre joyau du FCZ, devrait rejoindre la Bundesliga l'été prochain. Il a été approché par le Bayer Leverkusen justement, qui alignera mercredi une équipe B renforcée notamment par Tranquillo Barnetta. "Mais Chikhaoui est aujourd'hui trop cher pour nous", déplore le directeur sportif du Bayer Rudi Völler. En Allemagne, on assure que le transfert de Chikhaoui approchera les 10 millions d'euros. Le Tunisien cherchera donc à justifier tous les lauriers qui lui sont tressés en livrant un grand match contre son "futur-ex" club. (si)

Ton opinion