Actualisé 13.04.2006 à 13:00

Zurich est contre l'interdiction du voile pour les élèves

Le gouvernement zurichois n'est pas prêt à interdire le port du voile aux élèves musulmanes.

Selon lui, ce vêtement ne provoque pas de conflit dans les écoles du canton.

Telle est la réponse que le Conseil d'Etat a donnée à un député UDC au Grand Conseil. Comme dans ses prises de position précédentes, le gouvernement ne voit toujours pas de raison d'édicter des directives sur l'habillement à caractère religieux.

En ce qui concerne les demandes de dispense de natation pour les élèves musulmanes, le Conseil d'Etat indique qu'elles sont rares. Dans de tels cas, les autorités cherchent le dialogue avec les parents.

Elles proposent notamment que leur fille puisse revêtir un maillot de bain qui couvre tout le corps. La dispense n'est accordée que si les parents refusent tout compromis.

Le canton rappelle que l'islam exige que le corps de la femme ne soit caché qu'à partir de la puberté. Par ailleurs, Zurich n'accorde pas de dispense des cours de gymnastique pour des raisons religieuses.

Et il n'exempte des élèves des cours d'éducation sexuelle qu'exceptionnellement. Tous les écoliers doivent en tout cas suivre les heures de prévention contre le sida.

St-Gall et Zurich semblent être actuellement les seuls à disposer de règles cantonales à ce sujet. Dans les autres cantons, ces questions sont réglées au cas par cas par les écoles.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!