Pornographie infantile: Zurich finance le livre d'un prof condamné

Actualisé

Pornographie infantileZurich finance le livre d'un prof condamné

Un enseignant, condamné pour pornographie infantile, a reçu 8000 francs de la ville de Zurich pour la publication de son livre dans lequel il se justifie.

par
ofu

«Il s'agit d'une aide financière unique de 8000 francs», affirme lundi Nat Bächtold. Le porte-parole du département zurichois de la culture confirme que la ville a financé la publication d'un livre controversé. L'ouvrage a en effet été écrit par un ancien professeur d'école secondaire, condamné en 2011 pour possession de pornographie infantile.

La mère d'une de ses anciennes élèves avait porté plainte contre lui en 2009 parce que le Zurichois avait montré des extraits de films et des livres à caractère pornographique aux ados de sa classe, alors tous âgés entre 14 et 15 ans. L'enseignant s'était toujours défendu en affirmant qu'il s'agissait d'œuvres littéraires, écrit «Blick». La justice avait fini par lui donner raison sur ce point. Or, les enquêteurs avaient retrouvé chez lui au cours d'une perquisition 36 clichés montrant des enfants à moitié nus dans des poses aguichantes.

Dans son livre «Aktion S. Eine Hetzjagd nimmt seinen Lauf» (Action S. Une chasse aux sorcières prend son cours), publié dernièrement, l'ancien professeur règle ses comptes avec la justice zurichoise. Selon lui, il n'a rien fait de mal et va même jusqu'à dire que les clichés retrouvés sur son ordinateur étaient des photos destinées à un projet artistique. Pour Nat Bächtold, ce livre peut être considéré comme une «contribution à l'histoire de la justice zurichoise». «Nous savions qu'il s'agissait ici d'un cas ayant suscité de nombreuses réactions, parfois très différentes les unes des autres, dans le passé. L'avis du prévenu n'avait encore jamais été thématisée. La publication de ce livre permet de mener une discussion plus large et objective», écrit le porte-parole dans une prise de position.

Ton opinion