Actualisé 09.02.2019 à 21:20

FootballZurich prépare bien Naples, Bâle en échec

L'équipe coachée par Ludovic Magnin a pris son temps, mais a fini par remporter le 273e derby zurichois contre GC (3-1). Bâle a été tenu en échec par St-Gall (1-1).

de
Sport-Center
Maxsø félicité par ses coéquipiers.

Maxsø félicité par ses coéquipiers.

Keystone

Les Zurichois ont bien préparé leur 16e de finale aller d'Europa League, prévu jeudi prochain face à Naples. Les hommes de Ludovic Magnin ont pris le match par le bon bout. Ils ont ouvert le score dès la 7e minute, par leur jeune recrue géorgienne Kharabadze. Le FCZ a ensuite poussé pour doubler la mise, mais s'est fait contrer. Les Sauterelles ont d'abord trouvé la barre, avant d'obtenir et de transformer un penalty par Holzhauser à 8 minutes d'aller boire le thé.

Le FCZ a ensuite dû patienter et fini par faire la différence à la fin d'un match enlevé, où 32 tirs ont été tenté par les deux formations, pour le plus grand bonheur des 11'013 spectateurs. C'est le Danois Maxsø qui a réussi le but de la victoire à la 80e minute. Un succès confirmé cinq minutes plus tard par une réussite de Domgjoni, qui a profité d'une faute de main du portier Lindner. Pendant ce temps-là, Naples a été tenu en échec à Florence (0-0)...

Le public bâlois avait choisi de montrer son mécontentement de la gestion sportive de leur club, samedi. Ils ont déployé de grandes banderoles, avant de quitter leur tribune pendant de longues minutes. Les fans sont rentrés encore plus frustrés, car le FC St-Gall leur a joué un bien mauvais tour (1-1).

Van Wolfswinkel a manqué une penalty en première période et c'est ensuite le Français Bakayoko qui a plongé le club rhénan encore plus dans la crise à la 86e minute. L'égalisation de Campo sur coup-franc dans les arrêts de jeu ne changera pas grand chose à la colère des supporters. Attention, Thoune n'est plus qu'à trois points et joue dimanche contre YB. Zurich est en embuscade à six longueurs.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!