Hockey - LNA: Zurich s'octroie le premier acte de la finale
Actualisé

Hockey - LNAZurich s'octroie le premier acte de la finale

Les hommes de Marc Crawford se sont logiquement imposés chez eux face à Davos (3-0). Les deux formations se retrouveront dès samedi dans les Grisons.

Les Zurichois ont dominé leurs adversaires jeudi soir.

Les Zurichois ont dominé leurs adversaires jeudi soir.

Le premier acte de la finale du championnat de Suisse a souri aux Zurich Lions. Dans un Hallenstadion à guichets fermés, les Zurichois ont dominé Davos 3-0.

Une affiche Zurich - Davos, c'était sur le papier l'assurance d'avoir du spectacle. Et les deux équipes n'ont pas déçu lors de leur premier affrontement. Surtout Zurich, à vrai dire. Les hommes de Marc Crawford ont parfaitement assumé leur statut de favoris. Face à des Grisons friands de verticalité, les Lions ont répondu par une technique au-dessus de la moyenne.

Après un tiers initial vierge de buts mais dominé par les locaux et illuminé par une action géniale de Denis Malgin (18e), on avait peur que les bonnes intentions soient freinées par l'enjeu au fil de la partie. Heureusement, pas avec cette équipe de Zurich. Sur une action de classe de Robert Nilsson, excellent durant ces play-off, Ryan Shannon a pu trouver la lucarne de Genoni d'un lancer précis. L'ouverture du score a donné l'occasion à Arno Del Curto d'utiliser son temps mort et à Zurich de mettre une pression folle sur la cage grisonne. Les Zurichois ont toutefois dû attendre la 39e pour prendre deux longueurs d'avance. Près de la bande, Morris Trachsler a trouvé Reto Schäppi, oublié par les Davosiens dans le slot, pour une reprise de volée imparable.

Sérieux durant soixante minutes, refusant de «jouer avec le feu» comme l'avait admis Mathias Seger la veille, le «Z» a disputé une partie presque parfaite. Les transitions ultra-rapides des Davosiens ont été la plupart du temps annihilées par le système mis en place par Marc Crawford et exécuté par ses ouailles. Le 3-0 signé Keller (51e) au terme d'un solo éblouissant symbolise à merveille la domination zurichoise. Et devant la cage des pensionnaires du Hallenstadion, Lukas Flüeler a rendu une copie sans ratures. Le portier signe son troisième blanchissage de ces play-off. Clin d'oeil du destin, il avait débuté la finale de l'an dernier par un «shutout» contre Kloten.

Pour contrecarrer les plans de ces Lions-là, Arno Del Curto va devoir se creuser la tête. Mais on sait l'homme capable de profiter de la moindre baisse de régime de l'adversaire. Et surtout, cela ne fait que 1-0 dans une série au meilleur des sept matches. Les Grisons ont donc tout loisir de revenir dans la série, à commencer par samedi à la Valliant Arena à l'occasion du deuxième duel de cette finale. (ats)

Zurich Lions - Davos 3-0 (0-0 2-0 1-0)

11'200 spectateurs (guichets fermés). Arbitres: Eichmann/Stricker, Fluri/Tscherrig. Buts: 27e Shannon (Nilsson) 1-0. 39e Schäppi (Trachsler) 2-0. 51e Keller (Nilsson, Geering) 3-0.

Pénalités: 3 x 2' contre Zurich; 3 x 2' contre Davos. PostFinance Topscorer: Roman Wick; Paulsson.

Zurich Lions: Flüeler; Stoffel, Smith; Geering, Tallinder; Blindenbacher, Siegenthaler; Seger; Künzle, Trachsler, Schäppi; Keller, Shannon, Nilsson; Bärtschi, Cunti, Wick; Baltisberger, Malgin, Bastl; Neuenschwander.

Davos: Genoni; Guerra, Du Bois; Heldner, Forster; Schneeberger, Paschoud; Jan Von Arx; Ambühl, Reto Von Arx, Dino Wieser; Marc Wieser, Lindgren, Paulsson; Sciaroni, Walser, Axelsson; Simion, Corvi, Jörg; Hofmann.

Notes: Zurich Lions sans Schnyder, Senteler, Fritsche (blessés), Bergeron, Schlegel, Boltshauser ni Tabacek (surnuméraires). Davos sans Koistinen (blessé), Redenbach, Aeschlimann, Jung ni Camperchioli (surnuméraires). Temps mort de Davos (27e).

Ton opinion