1er mai sans manifestations, une première en 130 ans
Publié

1er mai sans manifestations, une première en 130 ans

"Je pense que c’est la première fois depuis 130 ans que c’est un 1er mai sans manifestation", a annoncé Alessandro Pelizzari du syndicat UNIA et président du Comité d’organisation du 1er Mai. La Communauté genevoise d’action syndicale (CGAS) a toutefois souhaité marquer le coup malgré la situation actuelle interdisant les rassemblements, en s’arrêtant dans différents points de la ville pour donner la parole aux travailleurs. Elle a également souhaité une présence sur le pont du Mont-Blanc, lieu symbolique normalement rempli de manifestants en ce 1er mai, en y accrochant toute une série de banderoles.

0 commentaires