«Au fait Jennifer c’était mon collègue Patrick»
Publié

«Au fait Jennifer c’était mon collègue Patrick»

Florian Randin, victime d’un love scam, raconte comment il s’est fait avoir sur un site de rencontres.

0 commentaires