«Certains utilisent des Dacia comme corbillard»
Publié

«Certains utilisent des Dacia comme corbillard»

Ursule Péclard, patron d’une entreprise de pompes funèbres, évoque la faible proportion de Suisses qui rédigent un testament.

0 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé