Pour son père, «Novak est crucifié comme Jésus»
Publié

La colère de son père«Novak est crucifié comme Jésus»

Pour défendre son fils, actuellement interdit d’entrée sur le territoire australien, Srdjan Djokovic n’a pas hésité à comparer le numéro 1 mondial au Christ lors d’un ralliement de soutien devant l’Assemblée du pays.
(Video: fch)