Examens de maturité laissés à l’appréciation des cantons
Publié

Examens de maturité laissés à l’appréciation des cantons

Les cantons sont autorisés à ne pas organiser d’examens écrits de maturité cette année. Le Conseil fédéral leur laisse le choix. Plusieurs avaient demandé une annulation afin de tenir compte des conditions imposées par le coronavirus.

0 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé