Vaccin Pfizer: «Femme à barbe» ou mue «en croco», les risques selon Bolsonaro
Publié

Vaccin Pfizer«Femme à barbe» ou mue «en croco», les risques selon Bolsonaro

Le président brésilien Jair Bolsonaro a lancé une attaque en règle à l’encontre des vaccins contre le Covid-19, n’hésitant pas à assurer que celui de Pfizer pouvait transformer les personnes vaccinées en «femmes à barbe» ou «en crocodiles». Le pays a enregistré plus de 1000 décès dus au Covid-19 en 24 heures, une première depuis septembre.
(Video: AFP)