Coronavirus en Afrique de l’ouest: Hausse des grossesses chez les ados liée à la fermeture des écoles
Publié

Coronavirus en Afrique de l’ouestHausse des grossesses chez les ados liée à la fermeture des écoles

L’Unicef a installé 168 pupitres d’écoliers vides devant le siège de l’ONU à New York, représentant les 168 millions d’élèves privés d’école en un an de pandémie. «Comme on l’a vu au cours de pandémies précédentes, comme avec Ebola en Afrique de l’Ouest, les fermetures prolongées d’établissements scolaires donnent lieu à une hausse considérable du pourcentage de grossesses chez les adolescentes, et des incidents de violences sexuelles», explique Robert Jenkins, chef de l’éducation de l’Unicef.
(Video: AFP)