Racisme en Suisse: «Il me disait que j’étais un coronavirus»
Publié

Racisme en Suisse«Il me disait que j’étais un coronavirus»

Ces dernières semaines le hashtag #stopasianhate a pris de l’ampleur sur les réseaux sociaux. Le racisme visant les Asiatiques a en effet augmenté depuis le début de la crise du Covid-19 aux États-Unis. Mais ceux qui vivent en Suisse ne sont pas épargnés. À l’image d’Audrey et de Sanusapt, qui témoignent.