Harcèlement à la SSR - «Il n’y a pas de fautes graves»
Publié

Harcèlement à la SSR«Il n’y a pas de fautes graves»

Le directeur général de la SSR Gilles Marchand ainsi que le directeur de la RTS Pascal Crittin ont dévoilé les conclusions des enquêtes indépendantes lancées dans le cadre des accusations de harcèlement à la SSR. Darius Rochebin y est blanchi.
(Video: SSR)