Amel Bent: «J’ai honte, j’ai honte, j’ai oublié que c’était férié»
Publié

Amel Bent«J’ai honte, j’ai honte, j’ai oublié que c’était férié»

Amel Bent ne s’est visiblement pas levée du bon pied. Comme chaque matin, elle a accompagné ses filles Sofia et Hana à l’école. Le problème, c’est qu’elle avait complètement oublié qu’il s’agissait d’un jour férié.