Coupe du monde: les cadavres cachés de la construction des stades

Publié

20 minutes au Qatar«J’ai vu des gens tomber du toit du stade, ils ont vite caché les cadavres»

Entre 2016 et 2018, Emran a participé à la construction des stades de la Coupe du monde 2022 au Qatar. De retour au Bangladesh depuis 2018, il n’est plus le même homme. Il témoigne de l’enfer, de la pression psychologique et des horreurs qu’il a pu vivre durant ces deux années passées dans l’Émirat. Rencontre avec un homme qui a le courage de se confier.
(Video: Fabien Chevallier)