Violences policières aux Etats-Unis: «Je suis content que quelqu’un ait pu capturer cette scène»

Publié

Violences policières aux Etats-Unis«Je suis content que quelqu’un ait pu capturer cette scène»

Randall Worcester, l’homme violemment frappé par trois policiers dans l’État américain de l’Arkansas, a quitté le bureau du shérif de Mulberry lundi après-midi après avoir été libéré sous caution.
(Video: AFP/Twitter/cga)