Suisse romande - Le cri d’une Asiatique: «Je ne suis pas un virus!»
Publié

Asiatique insultée à Lausanne«Avant le Covid, le racisme était plus léger, mais maintenant...»

Aux quatre coins du globe, des Asiatiques font les frais de la crise du coronavirus et de la colère qu’elle suscite chez certains. Tandis que les agressions sont en hausse, la parole se libère parmi les victimes. Exemple à Lausanne, avec une mère de famille japonaise.
(Video: Francesco Brienza)