Publié

Travailleuse sociale fâchée «Les soupes populaires assurent les repas pour les Ukrainiens»

Diverses banques alimentaires tirent la sonnette d’alarme. Avec l’augmentation du nombre de réfugiés ukrainiens, elles atteignent leurs limites de capacité. Dans toute la Suisse, la situation est tendue. Ils demandent un soutien financier à l’État.
(Video: Aurelia Campedel / dbr )

39 commentaires