UNE COMMANDANTE A KHARKIV: «Mon psychologue me dit de pleurer dix minutes par jour»
Publié

UNE COMMANDANTE À KHARKIV«Mon psychologue me dit de pleurer dix minutes par jour»

Kharkiv, qui se trouve près de la frontière russe, est une ville très disputée. La commandante Irina Sergeeva du 130e bataillon de défense tient la position dans la banlieue de Saltiwka et tente de surmonter l’horreur qu’elle vit.
(Video: Anne Gunter / dbr )

54 commentaires