«Monsieur Parmelin ne parle pas très bien»
Publié

«Monsieur Parmelin ne parle pas très bien»

Gregory Winkenbach, porte-parole du DDPS, nous explique pourquoi son département est le plus gourmand en matière de dépenses de communication.

0 commentaires