Réduire la pollution de l’air provoque… davantage d’ouragans

Publié

Paradoxe en Atlantique NordRéduire la pollution de l’air provoque… davantage d’ouragans

Depuis plusieurs décennies, les États-Unis et l’Europe ont fait en sorte de réduire la pollution atmosphérique. Dans une étude récente, on apprend que la réduction de 50% des aérosols en suspension dans l’air a entraîné une augmentation de 33% du nombre de cyclones tropicaux dans l’Atlantique Nord.

(Video: Pexels/Storyful/chs)