Allemagne – Un ancien nazi refuse de s’exprimer à son procès
Publié

AllemagneUn ancien nazi refuse de s’exprimer à son procès

Le procès d’un ex-gardien de camp de concentration âgé de 100 ans, le plus vieil accusé de crimes nazis jamais jugé dans le pays, s’ouvre en Allemagne. Josef Schütz, ancien caporal-chef de la division «Totenkopf» (Tête de mort) des Waffen-SS, est poursuivi pour «complicité de meurtres» de 3’518 prisonniers lorsqu’il opérait dans le camp de concentration de Sachsenhausen, non loin de Berlin, entre 1942 et 1945.
(Video: AFP/chs)