Beyrouth, Liban: Un caméraman happé par l’onde de choc
Publié

Beyrouth, LibanUn caméraman happé par l’onde de choc

Un caméraman filmait les conséquences de la première explosion survenue sur le port de Beyrouth, quand tout à coup il se fait happer par l’onde de choc de la deuxième déflagration. Restée allumée, la caméra a filmé toute la scène.