Parents: Un père iranien danse avec sa fille en geste contre la "barbarie"
Publié

ParentsUn père iranien danse avec sa fille en geste contre la "barbarie"

Un père iranien vivant à Londres a appelé à la fin de la "sauvagerie et à la barbarie" des soi-disant "crimes d’honneur" suite au meurtre d’une jeune fille de 14 ans pour s’être enfuie avec son petit ami.

Farshad Mottaghi a partagé une vidéo de lui-même dansant avec sa fille pour dénoncer le meurtre de Romina Ashrafi. Selon les rapports, Ashrafi a été tuée dans son sommeil après que les autorités l’aient ramenée chez elle, malgré ses craintes pour sa vie.

"Ma fille et moi sommes comme ça : nous vivons ensemble dans la même maison, nous parlons et nous rions, nous dansons, nous plaisantons, nous nous réunissons, nous allons travailler ensemble, nous profitons de la vie. Je ne veux pas qu’elle vive dans une maison étroite et sombre pour qu’elle puisse s’enfuir", a déclaré Mottaghi sur Instagram.

"Je veux savoir dans quelle mesure un être humain peut être aussi têtu pour prendre la vie de sa douce fille pour n’importe quelle raison... Je ne peux vraiment pas trouver un mot ou un titre qui convienne à une telle créature", a-t-il dit, y compris un hashtag qui se traduit par "Ma fille est mon amour".

Le meurtre présumé d’Ashrafi a suscité une indignation générale en Iran, les militants des droits des femmes dénonçant les lois actuelles. Al-Jazeera a indiqué que le procès aura lieu dans un tribunal spécial.