Foot - Champions League

17 avril 2019 19:44; Act: 18.04.2019 00:32 Print

Match fou à Manchester, Liverpool sans soucis

Vainqueurs à l’aller sur la plus petite des marges (0-1), Tottenham s’est qualifié pour les demi-finales en se faisant très peur (4-3). A Porto, Liverpool, qui avait gagné 2-0 à l'aller, n'a pas tremblé (1-4).

Sur ce sujet
Une faute?

Moment historique lors du quart de finale retour entre Manchester City et Tottenham. Quatre buts durant les onze premières minutes de jeu: jamais un match de Ligue des champions n’avait connu une entame aussi fracassante.

Kevin De Bruyne perçait d’abord dans l’axe pour décaler Raheem Sterling. La frappe enroulée de l’ailier anglais ne laissait aucune chance à Hugo Lloris (4e, 1-0). Dans la foulée, Heung-min Son profitait d’une relance catastrophique d’Aymeric Laporte à l’entrée de la surface (7e, 1-1). Le Sud-Coréen doublait la mise trois minutes plus tard, exploitant à nouveau d’une erreur de Laporte, à mi-terrain cette fois (10e, 1-2). Les Spurs avaient à peine célébré leur réussite que Bernardo Silva se retrouvait seul sur le flanc droit. Le Portugais armait une frappe à bout portant qui, dévié par Danny Rose, finissait par tromper Lloris (11e, 2-2). Ouf. Dix minutes plus tard, à peine le temps de reprendre son souffle, Sterling reprenait à nouveau un centre de De Bruyne (21e, 3-2).

City tenait son os et ne comptait plus le lâcher – il ne lui manquait plus qu’un but pour se qualifier. C’est ainsi que les hommes de Pep Guardiola continuaient sur le même rythme endiablé dès le retour des vestiaires. Une pression de chaque instant, doublée d’une volonté inébranlable d’aller de l’avant: ça allait forcément finir par payer. Emmené par un Kevin De Bruyne aussi tranchant à la percussion que lucide dans ses offrandes, les Citizens trouvaient logiquement le chemin des filets à l’heure de jeu par l’entremise de Sergio Agüero, admirablement servi par le meneur de jeu belge (59e, 4-2).

Tottenham, emprunté dans le jeu, incapable de construire sereinement, devait s’en remettre aux coups de pieds arrêtés pour espérer inverser la vapeur. C’est Fernando Llorente qui parvenait à faire renaître l’espoir, profitant d’une lacune du gardien Ederson pour inscrire un but de la hanche sur corner qui qualifiait à nouveau les Spurs (73e, 4-3).

Malgré un gros pressing de City sur la fin de la rencontre, où City pensait même accrocher la qualification suite à une réalisation de Sterling finalement invalidée par la VAR, Tottenham tenait bon. Les Londoniens retrouveront l’Ajax Amsterdam en demi-finale, tombeur la veille de la Juventus.

Liverpool sans problème

Liverpool s’est qualifié pour les demi-finales de la Ligue des champions en s’imposant mercredi soir 4-1 à Porto. Déjà vainqueurs 2-0 à l’aller, les hommes de Jürgen Klopp n’ont jamais tremblé durant ce match retour. Si Porto a bien tenté de faire jouer les Reds en début de rencontre, la maîtrise est restée dans les pieds de Liverpool. Et à la 16e minute, cette maîtrise s’est concrétisée par un but de Sadio Mané.

Dès lors, les finalistes de l’édition 2018 n’étaient plus en danger et ils ont géré la rencontre. Du côté des joueurs de Sergio Conceicao, les actions dangereuses étaient peu nombreuses et la multiplication des centres n’a jamais vraiment menacé les buts anglais. En deuxième période, Liverpool a repris le match à son compte, Et cette fois, les buts ont récompensé leur domination. Salah d’abord (65e),

puis Firminio (77e) et enfin Van Dijk (84e) ont donné des allures de gifle au score.

La réussite de Militao (69e) ne mettant que peu de baume au cœur des Portugais.

En demi-finale (matches aller les 30 avril et 1er mai), l’obstacle sera plus élevé pour Liverpool puisque c’est le FC Barcelone qui se dressera sur sa route.

Football

(fmr/yvd)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • mmariusarius le 18.04.2019 02:27 Report dénoncer ce commentaire

    Trop beau.

    Vu les scores à l'aller pourquoi diffuser Porto-Liverpool,la raison est simple la RTS à pensé faire une audience record,vu le nombre de portugais en suisse,quel erreur les portugais ne regarde pas la TV suisse,avec leur antennes satellite à tout les coins de rue ils peuvent suivrent leur équipes s'en probleme.Par contre MU-Tottenham quel match avec un foot total un vrai régale.En éspérant une finale Liverpool-Ajax avec 2 équipes extrordinaires avec du vrai foot bien loin de ses tristes finales vécu ses 15 dernière années,une vrai bouffée d'oxygène ses 2 clubs.

  • Yves le 17.04.2019 23:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci la TSR

    Comment peut-on choisir de diffuser Porto Liverpool (avec tous le respect pour ces deux grands clubs) au lieu de Manchester City Tottenham qui propose le plus beau jeu de la première ligue anglaise?

  • pam169 le 17.04.2019 23:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Well done

    Je suis ravi de la qualification de Tottenham.

Les derniers commentaires

  • Kiki Lakekett le 18.04.2019 22:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bataille d'oreillers

    Nous aussi on a fait un match de folles hier soir, pendant notre soirée pyjama chez Suzon !

  • Frankal Capone le 18.04.2019 15:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    QUE D ERREURS

    Ce n'est pas du football mais du ping pong..... Si vous voulez voir du spectacle pareil faut aller au cirque....

  • Jaime Rienh le 18.04.2019 13:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le sport c'est

    Pour les beaufs.

  • Cricri Le Chene le 18.04.2019 11:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Constat

    Le foot actuel,c'est Ajax et les clubs anglais.le reste c'est garniture !

    • MikeeGee le 18.04.2019 12:31 Report dénoncer ce commentaire

      Oui et aussi...

      Vous oubliez le Barça (mais avec Messi).

    • triste helevetw le 18.04.2019 14:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Cricri Le Chene

      le foot suisse ne sera jamais bon

    • Un Suisse: Et Oui le 18.04.2019 16:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @triste helevetw

      Mais ça on le sais..... Pas grave

  • Fournier le 18.04.2019 10:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fc SIon

    Viens à sion tout les match ces comme ça