Football

28 novembre 2019 08:24; Act: 28.11.2019 10:56 Print

José Mourinho encense un ramasseur de balle

Le nouvel entraîneur des Spurs a fait l'éloge d'un jeune bénévole après le match de Champions League contre l'Olympiacos (4-2).

storybild

José Mourinho a semble-t-il mis un peu d'eau dans son vin. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

José Mourinho a-t-il changé (en bien, donc) depuis qu'il a repris les commandes de Tottenham? L'interrogation mérite d'être posée. Car en quelques minutes, à la télévision ou en conférence de presse après la victoire face aux Grecs de l'Olympiacos (4-2) en Champions League, le bouillant technicien portugais s'est fendu et d'une excuse et d'un hommage. Pas de doute: il va neiger!

Des excuses, d'abord, pour avoir «sacrifié» un joueur, Eric Dier en l'occurrence, en le sortant après 28 minutes de jeu, alors que les Spurs étaient menés 0-2 contre toute attente. «La première chose que je veux dire, c'est faire publiquement ce que j'ai fait dans le vestiaire et présenter mes excuses à Eric Dier, a ainsi déclaré José Mourinho à BT Sport 2. Ce n'est jamais facile pour un joueur, mais ce n'est pas facile non plus pour nous, les entraîneurs. Mais je l'ai fait pour le bien de l'équipe. Ce n'était pas parce qu'Eric jouait mal. C'était parce que l'équipe avait besoin d'une solution différente.»

«Ce gamin a été brillant»

Un hommage, ensuite, à l'encontre d'un ramasseur de balle qui a rapidement transmis le ballon à Serge Aurier, à l'origine du 2-2 d'Harry Kane. «J'aime les ramasseurs de balle intelligents, comme je l'ai été. J'étais moi-même un ramasseur de balle brillant quand j'étais enfant. Et ce gamin aujourd'hui a été brillant, a-t-il expliqué. Il a bien lu le jeu, il a compris le jeu et il a fait une passe décisive importante. C'est un beau moment pour lui, il ne l'oubliera jamais.»

Football

(Sport-Center)