Champions League

28 novembre 2019 15:22; Act: 28.11.2019 15:22 Print

La VAR ramène l'Inter de 2-0 à 1-1 en un clin d'oeil

Portée par un immense Romelu Lukaku, l'Inter Milan est allée s'imposer 3-1 mercredi sur le terrain du Slavia Prague, malgré un étonnant coup de théâtre lié à la VAR.

Sur ce sujet
Une faute?

L'Inter Milan pensait mener 2-0 mercredi sur le terrain du Slavia Prague mais elle s'est au contraire retrouvée à 1-1 en une poignée de secondes après l'annulation du but de Lukaku à cause d'un penalty pour le Slavia oublié en début d'action et signalé par l'assistant-vidéo.

Les Milanais menaient 1-0 depuis la 19e minute et l'ouverture du score signée Lautaro Martinez. Le but du break est arrivé à la 35e minute grâce à Lukaku après une grosse erreur défensive des Tchèques. Sauf que...

Sauf que l'assistant-vidéo a alerté l'arbitre central polonais Szymon Marciniak. Sur les images, celui-ci a constaté que près d'une minute avant le but de Lukaku, le défenseur milanais De Vrij avait commis une faute sur Olayinka dans sa surface.

Résultat: plus de 2-0 pour l'Inter mais au contraire un penalty pour Prague, transformé par le capitaine Soucek (37e) et un score nul à la pause.

Cet incident, rarissime, intervient au lendemain d'un premier épisode très commenté lié à la VAR lors du match Real Madrid-Paris SG mardi. Après avoir accordé un penalty au PSG et exclu le gardien madrilène Courtois pour une faute sur Icardi, le directeur de jeu avait en effet tout annulé après une intervention de la VAR pour revenir à une faute parisienne en début d'action.

Enorme Lukaku

Mais les Milanais étaient plus forts et ils ont trouvé les ressources pour le montrer et se relever de ce coup de massue. Ils l'ont fait avant tout grâce à leur duo offensif Lautaro Martinez-Lukaku, qui a confirmé une fois de plus sa valeur au plus haut niveau.

Déchaîné et impressionnant de puissance mais aussi de justesse technique, le Belge a d'abord marqué le but du 2-1 en allant dribbler le gardien adverse avant de marquer dans le but vide (81e). Il a ensuite servi l'Argentin d'un superbe extérieur du gauche pour sceller la victoire des nerazzurri (3-1, 88e).

Celle-ci, d'autant plus méritée que l'équipe d'Antonio Conte a frappé deux fois la transversale en deuxième période, par Brozovic et Lukaku, vaut cher car elle replace les Italiens à la deuxième place du groupe F avant la dernière journée.

L'Inter compte en effet sept points, comme le Borussia Dortmund (3e) mais a l'avantage dans les confrontations directes. Cela signifie que l'Inter sera qualifiée si elle obtient au moins le même résultat que Dortmund lors de la 6e journée.

Avec une victoire, les Italiens seraient même sûr d'avoir leur ticket pour les 8es et se préparent donc à une superbe finale. Seul problème, ça sera contre Barcelone, certes déjà qualifié et assuré de la première place.

(20 minutes/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Rob le 28.11.2019 16:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive le VAR

    Ok, un peu compliqué, mais on a vu les qualifications pour l'Euro sans VAR, et c'etait vraiment, vraiment pas mieux!

  • Vad le 28.11.2019 15:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci la VAR

    Parfaitement arbitré, n en déplaise aux frustrés

  • Alexaban le 28.11.2019 16:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On est plus en 2010

    Arrêtez de pleurer on est plus en 2010... Difficile de gagner sans l'arbitre dans la poche hein?

Les derniers commentaires

  • grün le 29.11.2019 07:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    nul à chier

    belle connerie c'est plus du foot c'est pire qu'avant des matches qui sont toujours plus long stop au VAR

  • Laurent le 29.11.2019 06:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Platos

    Platini avait raison le VAR tue le foot

  • Mort de Rire le 29.11.2019 03:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Hi hi hi

    Génial.. Du foot avec une Playstation.

  • Titi le 28.11.2019 21:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas nouveau

    Rien de nouveau. Il y a eu le même cas lors du match Portugal-Suisse en juin dernier lors de la Ligue des Nations.

  • Platoche le 28.11.2019 18:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    VARsatile

    si c'est Barcelone ou le Real qui marque ce 2ème but c'est clair que l'arbitre n'allait pas remonter aussi loin pour annuler ce but... et le problème il est là, l'arbitre va interpreter à sa façon en fonction de l'équipe. .